La santé, une composante obligatoire

Restructuration

Ceux qui suivent avec intérêt le blog Ciel et Mont ont remarqué le changement d’apparences survenus ces derniers temps. En effet, le blog n’était pas vraiment chaleureux en termes de graphisme. Ce qui a été une bonne occasion pour passer le site au peigne fin.

À ce sujet, j’attends avec impatience vos retours dans les commentaires, soyez tranchant, j’aime ça !

Il m’a donc fallu aller dans les tréfonds de WordPress et de ses plugins à l’aide de plusieurs tutoriels trouvés sur Youtube pour pouvoir modifier certaines caractéristiques du site.

Apprendre le Web au 21ème siècle passe parfois par l’autodidaxie, entre essais et ajustements. Ça reste à la portée de tout le monde, pour peu que vous ayez un peu de temps à y consacrer.

C’est alors que le processus que j’avais mis en place arrive à l’étape « catégories ». Pour ceux qui connaissent le monde du blogging, WordPress est la plateforme de référence. Ce logiciel de publication sur Internet propose tout un tas de fonctionnalités, toutes plus intéressantes les unes que les autres, dont celle qui permet de ranger les articles d’un blog par catégories.

Voici les catégories que vous proposait le blog Ciel et Mont avant la restructuration:

  1. Arts Martiaux : la catégorie la plus importante du site qui regroupe tous les articles traitant des arts martiaux chinois et du combat, traditionnel ou moderne.
  2. Culture Chinoise : C’est une catégorie moins fournie que la première mais qui se place en deuxième position car il n’y a pas d’arts martiaux chinois sans culture chinoise. Mais même sans ça, c’est toujours intéressant de partager une longue expérience de la vie en Chine avec vous.
  3. Santé : catégorie aussi importante que la première et aussi à l’origine de ce site, néanmoins j’ai décidé de la retirer.Si vous êtes curieux, vous lirez cet article jusqu’au bout pour savoir pourquoi.
  4. Livres et ouvrages : une liste des livres qui sont en ma possession et qui m’ont ouvert les yeux sur mes problèmes, même si « je suis toujours en travaux » ! Je vous les recommande vivement si vous ne les connaissez pas encore. Vous serez redirigés vers Amazon en passant par des liens d’affiliation.
  5. Autres : ce n’est pas une catégorie poubelle, attention. Il faut plutôt voir cette catégorie comme la catégorie événements ou coups de gueule ou même polémique. Il n’y a pas beaucoup d’articles dans cette catégorie mais comme j’aime écrire, j’aime aussi partager les moments forts avec vous, tant qu’ils restent en relation avec la thématique du site.

Pourquoi  la catégorie « santé » ne figure plus dans la liste des catégories du blog alors ?

Retirer la catégorie santé du blog ne signifie pas que la santé disparaît des champs de conversation et de la thématique. Je ne suis pas médecin. En tant que pratiquant d’arts martiaux, je suis par contre conscient de ma santé et de ce qui se passe dans mon corps, de manière très simple, sans avoir fait de longues études. 

Pourtant, rien ne m’empêche d’étudier les grands systèmes du corps humain, les méthodes pour soigner plus rapidement des tendons blessés par exemple ou les raisons pour lesquelles la dépression ou la joie apparaissent.

L’étude automatique et systématique de nouveaux sujets peut permettre l’acquisition de certitudes.

L’entraînement aux arts martiaux internes vous oblige intrinsèquement à devenir autodidacte en matière de connaissance du corps humain, de son fonctionnement.

Si vous apprenez à libérer la cage thoracique et que vous êtes soudain effrayé par le craquage bruyant que font les cartilages liant le sternum et les côtes et que par peur vous arrêtez votre pratique sans chercher à comprendre, vous passerez peut-être à côté de quelque chose.

Dans la pratique des arts martiaux, vous étudiez aussi comment faire des recherches sur votre corps grâce aux événements que vous allez vivre. « L’ouverture »de la cage thoracique citée plus haut en est un.

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je ne recommande à personne de passer par ces stades, qui ne sont d’ailleurs pas toujours obligatoires pour bien progresser.

Ne vous y trompez pas, le message est celui-ci : SI il vous arrive un événement inattendu dans votre pratique, ALORS cherchez-en la cause avant d’abandonner sans comprendre ce qui s’est passé. Cela vous permettra d’en apprendre davantage sur votre corps.

Connaître son corps ça ne veut pas dire être en bonne santé, même si ces deux thèmes sont évidemment liés.

Connaître son corps signifie que si vous faites un mouvement A, il est possible qu’il y ait une conséquence A’, A », A »’ etc. et que vous êtes parfaitement au courant de la loi de causalité.

Etre en bonne santé ne signifie pas non plus ne jamais être malade, votre corps doit faire fonctionner son système immunitaire. Mais les maladies que vous pouvez avoir sont bénignes. Etre en bonne santé veut également dire avoir la vitalité d’un enfant.

Les médecins vous soignent et sont les premiers référents en termes de santé individuelle et collective. Mais cela n’empêche pas l’étude en conscience que vous faites de votre corps.

Une question d’objectifs

Une autre raison pour laquelle j’ai retiré la catégorie santé du site trouve sa logique dans la question suivante :

« Pourquoi dites-vous pratiquer les arts martiaux pour la santé alors que la natation ou le vélo remplissent cette même fonction ? »

La santé n’est donc pas la raison première dans le choix d’un pratiquant d’art martiaux pour se livrer à cette activité.

Pour les débutants, je ne dis pas, parce qu’en effet, une des images les plus répandues dans l’inconscient collectif sur les arts martiaux, c’est qu’on pratique aussi pour être en bonne santé. Ce n’est pas faux mais il existe une limite dans la progression de chacun si on ne comprend pas ceci :

Etre en mauvaise santé (corps et hygiène de vie) ne permet pas de progresser dans les arts martiaux.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Pour une personne débutante, l’objectif de la santé est très présent, et c’est compréhensible. Cet objectif est d’ailleurs accessible en un rien de temps, si d’origine la personne est sainement constituée (les infirmes de naissance ou après un accident ou ayant subi de graves traumatismes sont des patients médicaux à part entière et de ce fait ne rentrent pas dans le cadre de la pratique de loisir). Si vous êtes sain d’origine, vous pouvez vous remettre sur pied entre 3 et 9 mois, selon votre âge, votre condition initiale et votre assiduité grâce aux arts martiaux.

Mais une personne initiée comprend très vite que des lacunes dans sa santé seront un obstacle évident dans sa progression. Par conséquent, si cette personne veut avancer, elle doit impérativement être en bonne santé.

À ce sujet, un artiste martial n’a pas 50 conseils à donner pour rester en bonne santé :

  1. Le plus important de tous : le repos.
  2. À la 2ème place : manger sainement en adéquation avec l’intensité de son activité quotidienne.
  3. Boire suffisamment d’eau tiède, par petites rasades, aussi bien en hiver qu’en été.
  4. Équilibrer l’activité cérébrale et l’activité physique.
  5. S’entourer de gens inspirants et motivants.
  6. Redouter la paresse comme la peste et le choléra.

Et c’est tout ce qu’il vous faut savoir pour garder la santé, sans forcement être pratiquant d’arts martiaux.

Les arts martiaux internes, le rééquilibrage parfait

La santé ne fait plus partie des catégories de ce site parce que les arts martiaux internes rendent obligatoirement à la majorité des gens qui les pratiquent une bonne santé, et ce dans un temps relativement court.

Si vous venez aux arts martiaux internes pour la santé, vous en ressortirez connaisseur intime de votre corps et riche des expériences intérieures vécues. Mais rassurez-vous, on ne sort jamais des arts martiaux internes car la connaissance du corps et de ses possibilités n’a pas de limite.

Si vous avez déjà ces certitudes, c’est que votre santé est probablement suffisamment bonne pour pousser l’entraînement d’un cran : renforcer votre corps et le préparer à la confrontation amicale avec un adversaire. Cela doit rester un jeu dans un premier temps, mais un jeu sérieux.

Merci pour votre lecture, bonne visite et à très bientôt. 

Respects et salutations.  

Si pour vous cet article a de la valeur, manifestez-le en cliquant sur Tip! à droite. C’est un système de pourboires qui encourage à la publication. À vot’bon coeur M’sieur Dames !

5 postures d'enracinement martial


- améliorer votre équilibre quotidien

- renforcer votre résistance en combat

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Et si vous laissiez un commentaire ?

Postez vous aussi un commentaire !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des